Skip to content

"⇩ Notre sélection Spiritualité ⇩"

Méditation, Bien-Etre et Développement Personnel



 

 

Vous pouvez commander les lunettes PSIO à l’adresse suivante avec l’Identifiant Ambassadeur  » decalf « : https://www.psio.com/fr/psio-les-modeles.html

 

Le stress est sans conteste le mal du siècle : entre la pression exercée sur nos épaules dans le monde du travail, les longs trajets dans les transports, les embouteillages et les différentes obligation de la vie quotidienne, il est plus que jamais capital de réapprendre à se relaxer. Pour y parvenir facilement, faites connaissance sur une invention révolutionnaire : les lunettes de relaxation Psio. Ou quand l’innovation technologique débouche sur un anti stress aussi naturel qu’efficace.

Lunettes de Relaxation en bref…

Les lunettes Psio sont une véritable révolution technologique dans la lutte contre le stress. Composées de petits écouteurs et d’un générateur de lumières aux couleurs apaisantes, ces fantastiques lunettes de relaxation dotées d’un stimulateur visuel vous feront découvrir les bienfaits de la chromothérapie audio et vous permettront de retrouver une attitude zen au quotidien.

Lunettes Psio pour aller plus loin

Des lunettes pour lutter contre le stress ?

S’il est souvent lié au monde du travail, le stress peut être causé par une multitude de facteurs : des horaires déréglées, des nuits de sommeil trop courtes et peu réparatrices, le cumul des petits tracas du quotidien, différentes craintes liées à la compétition toujours plus intense dans notre société moderne…

Lunettes de Relaxation Psion : les bianfaits de la Chromothérapie AudioHeureusement, en digne spécialiste des méthodes naturelles de santé et bien-être, on vous a déniché LA solution idéale pour retrouver une zen attitude à toute épreuve!

Les lunettes de relaxation Psio sont un moyen efficace, écologique et naturel de combattre durablement le stress et ses effets dévastateurs : en quelques minutes seulement, ces lunettes vous procureront un sentiment de détente grâce aux effets combinés du stimulateur visuel et de la chromothérapie audio. Tandis que les écouteurs diffuseront dans vos oreilles un programme destiné à vous aider à retrouver harmonie et sérénité, des lumières colorées et rythmées vous plongeront dans un état de bien-être rassérénant.

Ces lunettes de relaxation sont une véritable bénédiction pour toutes celles et ceux qui souffrent du stress : elles offrent une solution tout à fait naturelle et saine pour combattre les angoisses en stimulant le cerveau tout en douceur. Finis les traitement chimiques néfastes : avec les lunettes Psio, vous n’avez guère à redouter d’effet secondaire ou d’accoutumance !

Découvrez les lunettes Psio de Chromothérapie audio, pour une relaxation totale et naturelle

 

Lunettes de relaxation multifonctions

Vous pouvez utiliser ces lunettes pour vous réveiller en douceur, pour faire la sieste ou pour vous aider à trouver le sommeil : les lunettes proposent une multitude de programmes dans son lecteur MP3, afin de vous accompagner à n’importe quel moment de la journée, et quels que soient vos besoins. Les lunettes Psio mettent la technologie au service de votre santé et de votre bien-être pour des résultats exceptionnels, et ce sans aucune contrepartie négative.

 

Pour vous endormir et vous réveiller en douceur, pensez aussi au simulateur d’aube

Alors, si vous aspirez à retrouver un sommeil réparateur et avez envie de vous sentir mieux dans votre peau, connectez-vous sans plus attendre sur la boutique en ligne Abel Franklin pour faire l’acquisition de ces lunettes révolutionnaires ! La paix intérieure est plus que jamais à votre portée, alors ne passez pas à côté…

 

Présentation de la stimulation audio-visuelle

La stimulation audio-visuelleNotre cerveau produit en permanence différentes impulsions électriques ou ondes cérébrales qui se mesurent en amplitude et fréquence. L’amplitude est la puissance de l’impulsion électrique (microvolt), la fréquence est la vitesse des ondulations électriques (cycles par seconde ou hertz). La fréquence détermine la catégorie d’ondes cérébrales (bêta, alpha, thêta ou delta). La combinaison de ces ondes caractérise votre état à un moment donné.
L’Être humain n’utilisant que 10% de son potentiel cérébral et 4% de ses neurones, il peut développer, grâce à la Stimulation Audiovisuelle, de nouvelles facultés et accéder à de nouveaux états de conscience. En stimulant et synchronisant les 2 hémisphères cérébraux, il peut atteindre une profonde relaxation physique et mentale, augmenter sa concentration et améliorer sa mémoire.
Les stimulateurs audiovisuels sont des appareils générant de fréquences variables visuelles et sonores (ondes Beta, Alpha, Theta et Delta). Le clignotement lumineux des lunettes et l’envoi de sons pulsés dans les oreilles à des fréquences bien définies, on influence l’activité du cerveau qui a tendance à entrer en résonance (effet miroir) ou à suivre les mêmes fréquences que celles des stimuli sonores et visuels.
Les inducteurs audio-visuels agissent par le son et la lumière, ou plus précisément, par la fréquence des stimulations lumineuses et sonores. En effet, plusieurs équipes de recherche en Europe, au Japon et aux E.U. ont mis en évidence l’induction de différents niveaux de conscience par l’utilisation de ce type de stimulation.

Concrètement, le cerveau, constitué de neurones, a une activité électrique qui se visualise par l’apparition d’ondes cérébrales. En gros, les schémas de ces ondes sont différents en fonction des niveaux de conscience, de plus en plus amples et lentes selon que le niveau d’activité est calme et détendu :

Lorsqu’il est soumis à des stimulations externes telles que la lumière et le son envoyés à une certaine fréquence, le cerveau finit par entrer naturellement en phase avec le rythme de ces stimulations. Ce mécanisme permet donc l’induction d’un certain état de conscience et ce sans effort, rapidement et sans exercice spécifique.

C’est ainsi qu’étant couché mais éveillé et soumis à des stimulations audiovisuelles lentes semblables au rythme des ondes du sommeil, le sujet aura tendance à s’endormir.

De même, les ondes cérébrales associées aux états méditatifs peuvent être induites, ainsi que celles de la relaxation, les états alpha.

A l’inverse, par l’émission de stimulations à un rythme rapide (ondes BETA), on induit un état d’éveil similaire à la concentration. Les étudiants verront là une manière nouvelle d’aborder l’étude.

Vue d’ensemble, traitement des données, association d’idées: voici trois effets spécifiques caractérisés par l’émission d’ondes cérébrales thêta dont le rythme lent caractéristique est reproduit dans les programmes COMPREHENSION et CREATIVITE.

En résumé, en fonction du rythme et de la variation des stimulations lumineuses et sonores, le stimulateur est un catalyseur puissant pour le changement du niveau de conscience, de la veille hyperactive à l’état de sommeil profond en passant par la relaxation et la méditation. Mais ce ne sont pas là les seules vertus de ces merveilleux outils à l’usage des personnes qui désirent développer leurs facultés mentales et faire partie de ce “global change“qui ne peut exister sans une prise de conscience nouvelle, une remise en question totale et l’évolution obligée des mentalités…

 

Qu’est-ce que les « beats » ou « sons binauraux » ?

Qu’est-ce que les « beats » ou « sons binauraux » ? Définitions tirés de la thèse: « Les sons binauraux, effets cliniques et neuropsychologiques; perspectives d’applications », par Brigitte Forgeot ,Université Paris 8 – Master 2 Recherche en psychologie clinique 2006, voir ici le détail de cette thèse

Les sons binauraux :

Ce sont des sons écoutés à l’aide d’un casque stéréophonique dont la fréquence diffère d’une oreille à l’autre (contenu sonore identique mais tonalités différentes). Les signaux binauraux furent observés pour la première fois par le scientifique allemand H.W. Dove en 1839. C’est cependant Le docteur Gérald Oster qui fut le premier en 1973 à mettre en évidence l’effet de ce type de sons sur les ondes corticales dans le contexte d’une recherche sur l’acuité auditive ; c’est également lui qui les a nommés « sons binauraux ».

La différence de fréquences induit deux effets :

tout d’abord cette différence de fréquences est traitée au niveau des noyaux olivaires supérieurs de chaque hémisphère qui produisent alors des ondes cérébrales de même fréquence que la différence ; ces nouvelles ondes se propagent à partir de ces noyaux progressivement dans tout le cortex. Ainsi, par exemple pour faire produire des ondes alpha on fera écouter des sons qui diffèrent de 8 à 13 Hz, ce qui correspond à la fréquence des ondes alpha ; ce phénomène a été nommé par Atwater (1975) « réponse d’adoption de fréquence » (FFR, Frequency Following Response).
ces sons permettent aussi de synchroniser les deux hémisphères cérébraux (Foster, 1990), synchronisation qui induirait un état de bien-être, une amélioration de l’humeur, de meilleures performances attentionnelles et mnésiques, un traitement des émotions et une diminution de l’anxiété.
Les fréquences audibles : Elles se situent dans la gamme de fréquences de 20 à 20 000Hz ; les fréquences utilisables pour induire des états de relaxation ne sont pas dans cette gamme. Par contre, l’utilisation de sons binauraux permet le traitement de la différence de fréquence par le cerveau, qui produit alors des ondes de fréquence différentielle, utilisables dans une perspective d’action sur les ondes cérébrales.

Définitions tirés de la thèse: Les sons binauraux, effets cliniques et neuropsychologiques; perspectives d’applications, par Brigitte Forgeot ,Université Paris 8 – Master 2 Recherche en psychologie clinique 2006, voir ici le détail de cette thèse.

 

Qu’est ce que les ondes cérébrales ?

Les ondes cérébralesDans les différentes zones du cerveau, l’influx nerveux fonctionne en relative cohérence et de façon rythmique : les neurones s’activent ensemble (plus ou moins), comme une pulsation, puis se calment, puis s’activent de nouveau. Grâce à de petites électrodes placées sur le cuir chevelu et reliées à un appareil appelé électroencéphalographe (EEG, inventé en 1929), le rythme de ces pulsations peut se traduire en forme d’ondes.

L’intensité de l’activité cérébrale se manifeste par la fréquence de ces ondes. On les calcule en hertz (Hz) — un hertz égalant une ondulation par seconde. Si le graphique enregistré par l’EEG est plat, c’est qu’il n’y a pas d’activité cérébrale. Quant aux ondes générées par un cerveau actif, on les divise en quatre ou cinq fourchettes, dont les appellations viennent du grec ancien :

Les ondes cérébrales Betales ondes BETA (14 à 45Hz), caractéristiques de la veille active, sont de faible amplitude et rapides

Les ondes cérébrales Alphales ondes ALPHA (7 à 10Hz), caractéristiques de la relaxation, sont un peu plus amples et plus lentes

Les ondes cérébrales Thetales ondes THETA (4 à 6Hz), caractéristiques de la relaxation profonde ou de la méditation, sont encore plus amples et lentes

Les ondes cérébrales Deltales ondes DELTA (0,5 à 3Hz), caractéristiques du sommeil sans rêves, sont beaucoup plus amples et lentes