Skip to content

"⇩ Votre Série Spiritualité et Illumination ⇩"

Le rôle du Christ



Psychologie Cosmique


27-09-86 2/12


L’intuition
Le rôle du Christ
Le respir
Les couleurs
S’ouvrir à la Lumière Divine
La purification des locaux

Question :


Quel est le sens occulte du rôle du Christ pour réaliser le plan divin et quelle est la signification ésotérique de la crucifixion et de la résurrection ?

Tout repose sur le Christ, pas tellement besoin de se demander quelle est sa participation, elle est totale. Rappelez-vous ce qui a été dit dans le livre sacré. Nul n’ira au Père sans passer par moi. Alors il faut définir qui est le Père, et lui qui est-il ? Et ainsi vous connaîtrez tout le programme de la hiérarchie en fait.

Le Père, comme je l’ai déjà dit si souvent, est le logos planétaire, c’est-à-dire cette entité cosmique qui contient la planète. Il lui donne toutes les formes de vie, il contient l’humanité, et il est la source de l’âme de chaque individu.

 

Cette grande entité, même si elle est capable de créer toute chose comme par exemple un minéral, une cellule dans votre corps, ne peut se manifester dans son entier. Son approche trop intense brûlerait les différents plans éthériques de la planète et de l’humanité.
Alors à chaque ère, étant donné que tout est cycle dans l’univers, à chaque coup de gong cosmique qui détermine la fin et l’entrée dans un nouveau cycle, une entité spirituelle apparaît, porteuse du plan pour l’ère qui vient, et donne ainsi un rituel, une philosophie, une religion et un système initiatique.

Vient donc cette entité, le Christ, appelé différemment suivant les religions, mais qui est toujours le même être. Le Christ est l’intermédiaire entre l’unique initiateur, soit le logos planétaire, ou votre père, et l’humanité à initier. Parce que l’humanité, au travers des cycles, essaie d’acquérir les différentes initiations pour arriver à l’initiation solaire.

Mais avant d’arriver au point où l’humanité va rencontrer l’initiation solaire, où donc elle va rencontrer son père, elle doit passer par des tas de petites initiations, planétaires ou terrestres, données par les différents guides, les différents Maîtres et données par le Christ.
Lorsque le Christ initie un homme, cet homme peut être, dans un prochain cycle, présenté au père pour recevoir sa première initiation solaire, et change ainsi de hiérarchie. Cette âme n’est plus surveillée par la hiérarchie planétaire, elle est sous la surveillance de la hiérarchie solaire. Il n’y a plus de manifestation dans la forme, sa vie se situe à l’état de la conscience, cela reste possible, mais n’est plus exigé pour évoluer.

Donc, qui est le Christ ?

Il est l’intermédiaire entre ce logos initiateur et l’humanité. Il est le relais, le transformateur en quelque sorte.
C’est pourquoi il a dit, nul n’ira au Père sans passer par moi. Parce que si vous pouvez rencontrer et supporter le Christ, vous pourrez rencontrer et supporter le Père.
Mais qui ne peut supporter et rencontrer le Christ, ne peut aller au père, parce qu’il serait brûlé, son âme elle-même serait atteinte.

Le Christ est aussi le chef de toutes les hiérarchies qui entourent la planète. Lorsqu’on parle de la hiérarchie planétaire, en fait, cela ne veut rien dire, car il y en a plusieurs, qui sont toutes chapeautées par un seul et même être qui est le Christ.

Pourquoi plusieurs hiérarchies ?

C’est d’abord parce qu’il y a plusieurs civilisations, plusieurs niveaux de civilisation, plusieurs races. Chaque race, chaque niveau de civilisation a son groupe de Maîtres, chapeauté par le Maître de la véritable hiérarchie. Ensuite, venues d’autres planètes, différentes petites hiérarchies s’occupent des affaires terrestres, puisque tout est échange, tout est relation et correspondance.

Et puis il y a d’autres hiérarchies, d’autres créatures que l’homme connaît moins, qui sont les Dévas et tous les esprits de la nature. Cela aussi représente une hiérarchie, qui évolue en elle-même, pour elle-même, et en essayant aussi d’accomplir un changement sur l’humanité.

Il y a une hiérarchie pour chaque type, depuis l’élément terre, l’eau, l’air, le feu, et toutes ces hiérarchies sont surveillées par des Maîtres ayant atteint un état de Bouddha éveillé.

C’est à ce moment-là que commence la véritable hiérarchie, celle qui est véritablement efficace, qui dirige, alors que les autres exécutent et servent de relais pour l’exécution.
Au-dessus de cela il y a le Christ. Mais il n’y a pas que lui, il est une sorte de chef suprême. Entre autre il y a lui, disons le plus actif, parce qu’il est celui qui est extériorisé. Il est celui qui est devenu exotérique alors que les autres sont restés ésotériques. Les autres naturellement je n’en parlerai pas puisqu’ils veulent rester dans l’ombre.

Pourquoi ce secret ?

C’est parce que l’efficacité même de leur action réside dans le silence. Vous pouvez concevoir qu’il y ait des gens préférant le silence, ne serait-ce que pour la production d’une belle œuvre, ils ont besoin de se concentrer. Le type de travail de ces êtres-là, réclame un silence total. Autrement dit, ils sont inconscients de ce qui se passe véritablement à l’extérieur, mais ils émettent constamment une certaine vibration qui permet de maintenir le plan, d’effectuer le plan. Ils sont la source même de la vie, la source même de l’évolution.