Skip to content

"⇩ Votre Série Spiritualité et Illumination ⇩"

Fanatisme religieux



Psychologie Cosmique


27-09-86 10/12

Question

Pouvez-vous nous donner encore quelques précisions sur le pourquoi et le comment des diverses races humaines, en particulier, pourquoi l’Islam, pourquoi le fanatisme religieux d’aujourd’hui, pourquoi Mahomet ?

En ce qui concerne l’Islam, comme je l’ai dit tout à l’heure, chaque civilisation est un être composé par des millions d’êtres. Chaque civilisation, chaque peuple a son rythme, son inspir et son expir, sa naissance, son développement et sa chute.

L’Islam à nos yeux est très beau, comme toutes les autres formes de religion ou de civilisation. Tout est beau dans la mesure où l’homme sait le vivre avec beauté. Dans la sagesse de l’Islam il y a de grandes vérités et surtout un art immense de dire cette vérité.

À l’époque où beaucoup d’hommes étaient des combattants, presque des animaux, dans l’Islam, il y avait des initiés, des astrologues, des astronomes, des mages, des alchimistes.




Que s’est-il passé ?
À un moment donné, arrivé à un certain moment du cycle, le peuple patine en quelque sorte, et ceci est valable pour tous les peuples, pour toutes les races. Selon ce qu’il arrive à accepter comme autres vibrations, il va pouvoir ou non continuer à se développer, ou dans la négative, il chute. Mais il ne chute pas à la manière de quelqu’un qui tombe dans les ténèbres pour y disparaître, il n’y a pas disparition, il y a disparition de sa flamme initiatique.
Chaque peuple correspond à un rayon et à une flamme initiatique. De la même manière qu’il y a sept rayons, il y a sept races. C’est parce que le cycle est conçu pour vivre de cette manière avec une naissance, une apothéose et une chute, que les races se succèdent. Il ne faut pas juger, car un jour vous aussi vous passerez par ce même état.

Qu’est-ce qui favorise le fanatisme dans l’Islam ?

Ce n’est pas parce que ce peuple est arrivé à un point de décadence tel, que maintenant il se rue et tire sur tout ce qui bouge. Ce sont tout simplement des esprits qui ont encore quelques comptes à régler avec le désir de puissance et d’orgueil, qui profitent de cette philosophie, de cette religion et de ce peuple pour le manœuvrer, afin de continuer à exercer leurs mauvais genres.

Vous allez me dire : « Mais est-ce que Dieu ne pourrait pas intervenir là-dedans ? » Ce n’est pas à Dieu, ni aux Maîtres d’intervenir dans les affaires humaines. Ils peuvent vous aider, vous conseiller, vous aimer, se sacrifier pour vous faire comprendre la chose, mais ils ne peuvent pas vous obliger à être ou ne pas être.

Quand des entités se développent uniquement dans une voie occulte, mais d’un occultisme plutôt teinté de noir, il faut bien un jour qu’ils se réincarnent pour expier, ne serait-ce que pour cela. Maintenant, mettez ces hommes dans une position telle qu’ils arrivent à avoir la puissance sur des gens ignorants, c’est l’affaire de ces gens ignorants. Non pas que nous nous détournions de ce peuple, au contraire.

Chaque fois qu’il se passe quelque chose de capital, toute l’attention des maîtres est attirée et ils agissent, mais ils ne peuvent pas agir à l’encontre de quelqu’un, ils sont obligés d’attendre certains cycles. Il appartient à l’homme de se prendre en charge et de savoir si son guide, qu’il soit religieux ou simplement politicien, est un bon guide, s’il doit lui obéir ou pas, et depuis des milliers d’années c’est toujours le même problème.

L’homme préfère suivre les lucioles que de faire quelques pas dans le noir pour trouver la flamme, parce qu’il n’ose pas, parce qu’il préfère être programmé .
Même si au fond de lui il n’est pas content, et je peux vous affirmer que des millions de gens là-bas ne sont pas contents, mais ils acceptent, ils plient. Alors, même si les hommes qui les dirigent n’ont de la force que dans le pouce, avec ce peu de force ils arrivent à agir, alors que si le peuple retrouvait sa dignité, si le peuple n’acceptait plus, si en fait ils devenaient des gens libres d’esprit, il pourrait y avoir des milliers de gens ayant l’esprit de ceux qui les dirigent, ils n’auraient aucun pouvoir sur eux.

Cette chose est-elle prévue, car c’est naturellement la question que les gens vont se poser ?

Tout est prévu sans l’être, c’est-à-dire qu’avec les effets du karma tout peut être prévisible sans que cela soit absolument irrémédiable. On hurle après l’Islam et je comprends les gens qui hurlent, mais l’Islam n’a-t-il pas hurlé après les Croisades ? l’Islam n’a-t-il pas souffert des Croisades ?

Alors je ne dis pas que ce qui arrive est, œil pour œil et dent pour dent. Je ne veux pas que vous portiez cette parole au-dehors, sur un plan primaire, dans vos esprits. Je dis simplement qu’il y a le karma, et quand il y a karma, il ne faut pas l’accepter de manière molle et passive, il faut réparer. Mais pour effacer le karma il faut envoyer l’amour, le pardon.

Ce peuple est fou. Ne pardonnez pas à ce peuple en attendant qu’il vous tue davantage. Ce peuple est fou, envoyez-y de l’amour, des bonnes pensées, des bonnes vibrations. Pensez à sa libération.
Ne pensez pas que ceux qui adhèrent à l’Islam sont fous, sauvages et barbares. Pensez à neutraliser leurs chefs, et vous verrez que c’est un peuple capable, comme tous les autres, d’amour et de lumière, comme il en a été capable alors que vous n’étiez encore que des animaux par rapport à eux.

Chaque fois qu’il y a des conflits, il y a la violence et le racisme ressort immanquablement. Je ne veux pas que vous ayez ce réflexe. Pas plus que vous pliiez le dos parce que je vous ai parlé des Croisades et des colonisations. Pensez, lorsqu’il y a problème, à voir qui fait naître le problème, et collaborer pour neutraliser celui qui en est la source.

Vous pouvez faire cela si vous le voulez, en groupes réduits, ou en groupes plus importants. Il ne faut pas envoyer des idées de mort aux dirigeants. Simplement des idées de perte de pouvoir. Car plus les gens les suivent, plus ces dirigeants croient en eux, plus leur pouvoir occulte se développe et plus des hiérarchies du bas astral viennent les soutenir.

Donc, il ne faut pas que vous envoyiez des vibrations basses, car vous attireriez sur vous des problèmes. Envoyez tout simplement la neutralisation des pouvoirs par une énergie d’amour, de foi : l’énergie de Shamballa.
Si vous voulez servir d’intermédiaire dans ce sens, vous le pouvez, tout seul, en petits ou en grands groupes. Visualisez les têtes de ces chefs, leur peuple derrière eux, et regardez-les fondre comme une bougie. Imaginez l’énergie de Shamballa descendre sur eux.

Au fur et à mesure que vous le ferez il y aura impact. Cela se fait déjà. Tout est créé pour neutraliser dans ces cas-là. Mais là où les Maîtres ne peuvent pas agir, c’est par rapport aux réactions du peuple. Le peuple, lui, est libre. Ne vous inquiétez pas, agissez. Ne devenez pas racistes, mais intervenez.


Ne jugez pas le peuple, considérez simplement les chefs, car l’Islam à aussi beaucoup à donner à l’occident. S’il est question de synthèse entre l’orient et l’occident, on pourrait aussi parler de synthèse avec l’Islam. Tout arrivera de toute manière à une synthèse.
Tous les frères, un jour, feront la ronde. Toutes les religions, un jour, s’aligneront dans le temple. À quoi cela sert-il donc aujourd’hui de haïr celui qui demain sera dans le temple près de vous et qui aura droit à la même initiation que vous, à la même parole que vous ? Soignez-le.