Skip to content

La science des nombres



Psychologie Cosmique

16-11-85 5/6

Le discernement –
Les rêves
Le tellurisme –
La science des nombres
L’âme sœur
Question :
Pouvez-vous nous parler de la science des nombres ?


C’est une science sacrée. Comment les nombres peuvent-ils diffuser une énergie, ou être potentiellement porteur d’une énergie ?

 

Le nombre n’est pas une onde de forme comme cela se présente pour le pentacle. Le nombre est une combinaison de chiffres, et c’est le chiffre qui compte. Le chiffre en lui-même ne représente rien. Il représente subtilement un principe. Quand il y a combinaison de principes, il y a combinaison des énergies, et c’est pour cela que les nombres sont capables d’une action, sont capables d’exorcisme comme d’envoûtement.

 

C’est pourquoi aussi ils restent toujours autant déterminants dans l’accomplissement des grandes architectures. Qui veut bien bâtir, ne peut pas bâtir autrement que par la science des nombres.

Le nombre est né du chiffre, le chiffre étant lui-même dépositaire d’une connaissance que l’on pourrait nommer Kabbalistique. La connaissance de la Kabbale représente les secrets dévoilés sur toute la structure cosmique.




Voilà pourquoi il est bon d’utiliser cette science et pourquoi elle fonctionne. Mais entrer en détail dans le pouvoir de chaque chiffre me demanderait véritablement trop de temps. Des écrits ont paru, la connaissance a déjà été donnée à ce propos.

Lorsque vous voulez acheter un livre concernant cette science, ce que je vous conseille ce n’est pas d’acheter un titre, mais un auteur. Dans la préface, regardez à quels renseignements cet auteur se réfère. S’il se réfère à des connaissances du passé, cela est bon.
Je vous le répète, la science est la science, qu’elle vienne du passé ou qu’elle soit du présent, c’est la religion qui doit changer. Donc, si l’individu semble se référer à des textes anciens, à des connaissances anciennes, alors achetez ce livre. Si c’est le petit intelligent du coin qui essaie de faire, en quelque sorte, sa combine, n’achetez pas.

À l’heure actuelle, il y a beaucoup trop de livres dans ce sens, d’où le besoin pour vous d’exercer sans cesse votre discernement. Avec l’extériorisation de la hiérarchie, l’extériorisation des énergies qui viennent et qui amènent les hommes à exprimer ce qui était caché, tout un chacun peut finalement prendre un mystère, écrire un livre, faire une conférence, s’installer comme prêtre, s’installer comme Maître et diffuser son enseignement, créer sa structure, vendre son produit.

C’est le risque. De la même manière, avec l’énergie, l’individu peut faire de la magie noire ou de la magie blanche. Tout est donné maintenant, mais l’individu, s’il a un fond quelque peu spéculateur ou profiteur, va essayer d’exploiter ce domaine. Et puis, il y a ceux qui agissent, non pas avec l’idée du profit, mais avec un manque d’intelligence. C’est-à-dire que s’intéressant au sujet, ayant fait des études, voulant en fait être un porte-parole, mais n’ayant pas suffisamment de connaissances, il se croit capable de s’exprimer.

C’est à vous d’avoir le discernement nécessaire. Sur la terre, à l’heure actuelle, il y a de nombreux gourous. Êtes-vous allés chez tous les gourous ? Non. Vous essayez de savoir quel est le meilleur et le plus juste. Dans la littérature, dans la connaissance par les livres, c’est pareil, essayez toujours de voir ce qui est juste. Ne vous lancez pas dans la lecture de n’importe quoi parce que le titre est bon. Il faut savoir si le contenu est bon.

Je vous salue